La belle histoire d’Anaïs, maman à haut potentiel et praticienne en Neurofeedback EEGq

Vous avez certainement compris qu’à travers les témoignages sur mon blog, je souhaite mettre en avant des profils et parcours atypiques. Ça tombe bien parce qu’Anaïs a à la fois un parcours ET un profil atypique. Après que l’un de ses enfants ait été diagnostiqué à haut potentiel, elle décide de devenir praticienne en neurofeedback EEGq. Késako ? 😵

Anaïs est une maman à haut potentiel dont l'aîné a également été diagnostiqué à haut potentiel.

Anaïs, une maman à haut potentiel

Avant de commencer le portrait d’Anaïs, faisons le point sur ce qu’est une personne à haut potentiel. Nous appelons ça dans le langage courant un “surdoué”. Pourtant, ce terme renferme beaucoup de clichés éloignés de la réalité. Loin des idées reçues, un individu à haut potentiel n’est pas nécessairement plus intelligent (en terme de QI). Il présente simplement une intelligence et un comportement particulier qu’il est important de diagnostiquer au plus vite.

Anaïs est elle-même une femme à haut potentiel. Pendant 12 ans, elle exerce en tant qu’opticienne, responsable optométrie et contactologie. Cette longue expérience professionnelle lui permet d’être à l’écoute des besoins de ses patients afin de trouver une solution adaptée à chacun. “Mon plus grand plaisir est de voir quelqu’un satisfait de la solution apportée, avec un confort et un bien-être retrouvé”. 😍

Elle est maman de deux enfants, dont l’aîné est également à haut potentiel. Suite à un décrochage scolaire en petite section, il est en effet diagnostiqué comme tel. Suite à cela, Anaïs décide de créer une activité professionnelle en adéquation avec ses sujets d’intérêt. “L’évolution du métier d’opticien n’était plus en phase avec mes valeurs, c’est pourquoi j’ai réalisé une reconversion professionnelle à la suite de ces 12 années d’optique”. 

Sa vision ? “Accompagner les atypiques et mettre à leur disposition de nouveaux outils pour s’épanouir”. Elle décide donc de se former pour devenir praticienne en neurofeedback EEGq

Qu’est-ce que le neurofeedback EEGq ?

Le neurofeedback par électroencéphalogramme quantitatif (EEGq) est “une méthode d’entraînement cérébral qui permet de rétablir la quasi totalité des dysfonctionnements du cerveau”. Il s’agit d’une pratique approuvée depuis longtemps par les scientifiques dont les résultats sont efficaces et durables dans le temps. “Mon fils a pu profiter, du haut de ses 4 ans, des bénéfices de l’entraînement en Neurofeedback EEGq. Ses tempêtes émotionnelles sont beaucoup moins présentes et surtout plus courtes, et les symptômes d’anxiété (se ronger les ongles, mal au ventre tous les matins, plaques d’eczéma) ont diminué de manière significative”.

Le neurofeedback EEGq ne s’adresse pas uniquement aux atypiques. Son domaine de compétence est bien plus vaste puisqu’il permet de diminuer la majorité des dysfonctionnements du cerveau. 🧠

Le neurofeedback EEGq aide les personnes à haut potentiel à maîtriser leurs tempêtes émotionnelles.

Accompagner les individus à haut potentiel : un métier qui a du sens

Aujourd’hui, Anaïs a trouvé son épanouissement à travers un métier qui fait sens pour elle. “Voir les changements opérer auprès de chacun est la plus grande des reconnaissances”. Anaïs souhaite montrer que chaque potentiel mérite d’être optimisé et souligné. En prenant en compte son propre potentiel, on peut provoquer de beaux changements et améliorer considérablement sa vie. 🚀

En effet, le cerveau a un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre organisme. Un léger déséquilibre cérébral peut avoir un impact important sur notre qualité de vie. Pourtant, il existe trop peu de solutions ou de praticiens pour les personnes à haut potentiel. La méconnaissance du sujet par les écoles ou les professionnels de santé compliquent le diagnostic

“Heureusement, ce n’est pas toujours le cas. Nous avons eu la chance, pour notre fils, d’avoir de merveilleuses maîtresses qui ont su nous alerter sur sa différence et adapter leur enseignement : une aide précieuse tant pour lui que pour nous” ! Les entraînements en neurofeedback EEGq ont également permis de diminuer ses tempêtes émotionnelles, son anxiété et améliorer sa confiance en lui.

Les leçons apprises par Anaïs

“Avoir des enfants, ça change la vie” ! En effet, la naissance de ses enfants et le diagnostic de l’un d’eux a bousculé le parcours professionnel d’Anaïs. Cela lui a fait prendre conscience de l’impact qu’elle souhaitait avoir sur la société, tant de manière personnelle que professionnelle. 

Bien sûr, avoir un enfant à haut potentiel n’est pas toujours facile. “Mais plus vous connaîtrez leur fonctionnement et leurs spécificités, plus vous aurez les bonnes clés pour les aider à s’épanouir et devenir des adultes heureux. Prenez soin de cette richesse et n’hésitez pas à faire appel à différents outils et professionnels pour les accompagner au mieux”.

Parmi ces professionnels, vous pouvez faire appel à Anaïs en tant que praticienne en neurofeedback EEGq. Cette pratique répond à plusieurs problématiques telles que :

  • Les troubles anxieux
  • Les tempêtes émotionnelles
  • Le manque de confiance en soi
  • L’hypersensibilité non maîtrisée

Elle permet d’améliorer nos fonctions cognitives, comportementales et émotionnelles. Anaïs s’adresse aux enfants atypiques (haut potentiel, Dys, TDA/H, autisme) et aux adultes (dépression, burn-out, anxiété, acouphènes, épilepsie, AVC, troubles du sommeil, douleurs chroniques, phobies, …).

Enfin, Anaïs finit son témoignage avec une citation du docteur Olivier REVOL, pédopsychiatre et auteur de “Même pas grave ! L’échec scolaire, ça se soigne”. 

« Les enfants précoces ne sont pas tout à fait des enfants comme les autres, mais comme les autres, ce sont des enfants. » 

Olivier Revol

Retrouvez Anaïs sur son site Internet ici

Le portrait de Christina, Mampreneure, pourrait aussi vous intéresser 😊

Une réponse sur “La belle histoire d’Anaïs, maman à haut potentiel et praticienne en Neurofeedback EEGq”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *