Comment j’ai réussi à avoir une vision d’ensemble de ma présence en ligne ?

Quand je suis devenue freelance, j’ai été submergée par toutes les possibilités qui s’offraient à moi. Il y a tellement de choses que l’on peut faire pour développer son activité. Il faut choisir entre différents contenus, supports et stratégies. 8 mois plus tard, j’ai enfin réussi à avoir une vision claire. Comment ? Grâce à la formation Les Reines de l’Affiliation de Ambitions Féminines (lien affilié). ❤

Alors vous allez me dire : comment une formation sur l’affiliation peut t’aider à visualiser l’ensemble de ta stratégie de présence en ligne ? 🤔 Laissez-moi vous expliquer. 

Adoptez une vision d'ensemble de votre stratégie online !

Avoir une vision globale pour gagner en efficacité

Lorsque l’on crée son entreprise (en freelance ou autre), l’une des premières questions qui se pose est : Comment je vais trouver des clients ? Et là, les idées fusent. 

1ère étape : se perdre dans la multitude de possibilités

En prospection et en marketing, les possibilités sont infinies. Pour un freelance, généralement, tout va se passer sur le web. Eh oui, ça correspond davantage à nos petits budgets qu’une affiche 4 par 3 dans le métro parisien. 💻

Mais même en ne conservant que les possibilités online, ça nous laisse encore beaucoup de choix. Quel réseau social privilégier ? Quels contenus créer ? Est-ce que j’ai besoin d’un blog ? D’un podcast ? D’une chaîne YouTube ? D’un compte Tik Tok

Et si l’on se retrouve perdu face à toutes ces options, c’est souvent parce que l’on se compare. « Je veux être aussi créative que X sur Instagram et aussi régulière que Y dans mon contenu sur LinkedIn« . Pourtant, sauf exception (genre Gary Vee), tu ne trouveras personne qui exploite à fond chacun des supports. Eh oui, il va falloir choisir !

2ème étape : se rendre à l’évidence et faire un choix

Bon maintenant que vous vous êtes rendus compte qu’il était impossible de tout faire, c’est le moment de choisir. Et là, la réflexion peut être intense. 🤯 Heureusement, car si c’était si simple, les métiers Social Media & Co n’auraient plus lieu d’être. 

Repensez à votre cible idéale et principale. Où est-elle active ? Par quel type de contenu est-elle intéressée ? Concentrez-vous là-dessus dans un premier temps. Vous verrez par la suite pour vous diversifier. Un pas à la fois ! 🦶

Par exemple, jusque maintenant, ma cible n’est pas (ou peu) sur Instagram. J’utilise principalement ce réseau pour entrer en contact avec d’autres freelances. En revanche, sur LinkedIn, je peux recevoir de nombreuses demandes avec un contenu régulier et pertinent.  J’ai donc décidé de favoriser LinkedIn à Instagram.

Trouver sa vision à courts, moyens et longs termes demande une grosse phase de réflexion.

3ème étape : Faites évoluer votre vision comme un Pokémon !

Aujourd’hui, voilà ma nouvelle problématique : je suis en train de développer de nouvelles offres qui s’adressent à une cible d’indépendants. Mince. Cette cible est quand même vachement active sur Instagram. Et c’est le réseau que j’ai décidé de négliger au profit de LinkedIn. Que faire ? Encore une fois, il existe plusieurs solutions. 🤷‍♀️

La première, c’est de continuer de créer du contenu sur LinkedIn. Parce qu’au final, de nombreux jeunes freelances me contactent également sur ce réseau. J’y ai développé un bon réseau et je peux en tirer profit. 

La deuxième solution serait de dégager du temps pour développer ma présence sur Instagram. Après avoir consacré mon énergie à LinkedIn, je commence à maîtriser un peu mieux cet outil. Il me demande moins de temps qu’au début. Ce temps que j’ai gagné à me spécialiser dans la maîtrise d’un outil, je peux maintenant l’utiliser dans l’apprentissage d’un autre. Instagram, par exemple. 

Conclusion : Vous devez faire un choix. Est-ce que vous préférez :

  • Dédier énormément de temps et d’énergie au début de votre activité pour maîtriser l’ensemble des outils à votre disposition. 😪
  • Ou y aller progressivement en priorisant les outils qui ont le plus de valeur pour vous ? 

Vous devinez quelle option je vous conseille. 😉

Revenons à nos moutons : comment j’ai réussi à y voir plus clair ? 

La formation Les Reines de l’Affiliation

Il y a un mois et demi, j’ai décidé d’investir dans la formation Les Reines de l’Affiliation (lien affilié) d’Emma. Et on peut dire que ça a été un très bon investissement. Premièrement, cela te permet de développer un nouveau type de revenu grâce à l’affiliation.  💰

Mais pour moi, le premier avantage que je retire de cette formation, c’est la clarté que celle-ci m’apporte. Dans la formation, Emma vous explique comment définir correctement votre présence en ligne pour vendre. Cet apprentissage vous est utile pour l’affiliation, bien sûr, mais aussi pour tout le reste. 

Parmi les différents modules de la formation, vous apprenez à vendre grâce à :

  • Des emailings 📩
  • Une chaîne YouTube
  • Facebook
  • Instagram
  • Pinterest
  • Un blog
  • Et des publicités payantes

Pour chaque outil, elle vous donne des informations purement pratiques sur leur utilisation. Pas (ou peu) de blabla sur le mindset à avoir, sur la théorie de l’affiliation ou du marketing. Vous retirez de la valeur à chaque instant de cette formation. 😍

La formation Les Reines de l'Affiliation m'a beaucoup aidé à définir ma vision.

Quelle est ma vision globale ? 

Avec la formation d’Emma, j’ai réalisé qu’il était essentiel d’avoir une vision globale à la fois à court, moyen et long termes de sa stratégie online. J’ai compris que tout était, d’une manière ou d’une autre, relié et qu’il était donc nécessaire d’y voir plus clair pour savoir par où commencer. 

Voici ma vision de départ. J’ai commencé mon activité en Septembre. Ma première obligation était de trouver des clients et de “prouver” mon expertise. Je me suis donc focalisée sur mon blog et mon contenu LinkedIn. J’ai moyennement animé mon compte Instagram, simplement pour avoir cet esprit “communautaire” avec d’autres freelances. 👭

Ma stratégie à moyen terme est de développer ma présence sur Instagram et Pinterest. Pourquoi ? Parce que je compte vendre une formation en ligne et faire de l’affiliation. Ces deux nouvelles prestations sont principalement destinées à une cible freelance ou entrepreneure. Pinterest pourrait également m’apporter plus de monde sur mon blog qui est mon support principal de création de contenus.

Enfin, à long terme, je souhaite développer ma liste de contacts pour lancer une newsletter. C’est le support que j’appréhende le plus. Selon moi, c’est le support qui nécessite le contenu de la plus haute qualité. Un article de blog n’est vu que par les personnes qui ont eu envie de cliquer dessus. Il y a peu d’engagement. A l’inverse, une newsletter s’incruste automatiquement dans la boîte mail de ses abonnés chaque semaine/mois. Le contenu doit être de haute qualité et pertinence. 😳

Comme dans un film Pixar, tout est lié !

Bien sûr, tous ces supports sont fortement corrélés. Mes articles de blog me donnent du contenu à partager sur les réseaux sociaux. Pinterest peut jouer un grand rôle dans le développement de ce blog. Ma présence sur les réseaux me permet d’établir une relation de confiance avec mes abonnés, qui sera essentielle lorsque je lancerai ma newsletter. Etc.

C’est là tout l’intérêt d’avoir une vision globale et à long terme. 👀 Ainsi, vous visualisez comment tel outil supporte le lancement de tel autre outil. Par exemple, il me semble compliqué de créer un compte Pinterest sans avoir un blog ou site Internet pour créer tes propres épingles. A vous de définir vos objectifs et cibles à court, moyen et long termes, ainsi que les supports adéquates pour les atteindre. 

Alors quelle est votre vision à court, moyen et long termes de votre présence en ligne ? Dites-moi en commentaire ! ⬇⬇⬇

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *