Comment développer son activité de freelance ? (+ annonce de mon projet Top Secret)

Je sais, je sais… Dans mon premier article sur le confinement, je vous ai dit que je n’avais pas prévu d’en parler sur le blog. Et pourtant, voilà que je rédige deux articles sur le sujet. Mais vous savez quoi ? Il n’y a que les idiots qui ne changent pas d’avis. Et je pense que cet article peut réellement vous aider à développer votre activité pour passer à la vitesse supérieure 🚀

Depuis maintenant plus d’un mois, le confinement nous oblige tous à revoir non seulement nos méthodes de travail mais aussi notre façon de vivre. Et j’ai appris des choses pendant ces dernières semaines que j’aurais pu mettre en application dès le début de mon activité. Ces leçons, j’en suis sûre, me serviront pour toute ma vie d’indépendante. Et je vous les partage, histoire que vous n’ayez pas à revivre un confinement pour en tirer les mêmes conclusions que moi !

Profitez du confinement pour développer votre activité de freelance.

Le réseau pour développer ta motivation

Dès la première semaine de confinement, l’un de mes clients m’a appelée. Il voulait avoir de mes nouvelles et savoir si j’avais encore assez de travail. Nous n’avions aucune mission en cours donc il n’avait aucune raison “business” de m’appeler. 📞

Dès le lendemain de ce coup de fil, j’envoyais des messages à plusieurs de mes relations LinkedIn pour prendre de leurs nouvelles. Et j’espère que ça leur a donné envie de faire de même dans leur propre réseau ! 

Dans chacun de mes mails ou coups de fil, je m’intéresse à la situation personnelle et professionnelle de mes clients et partenaires. Et je pense que c’est quelque-chose que nous avons tous appris pendant ce confinement : faire attention à l’autre

C’est également grâce à ce confinement que j’ai rencontré (virtuellement) Margaux de Be Social avec qui j’échange quotidiennement à présent. Nous sommes toutes les deux en train de prévoir de grandes et belles choses pour nos activités respectives. Alors on en profite pour se conseiller, se motiver… et se mettre un bon coup de pied au cul parfois ! 😅

Vous l’aurez compris, le réseau est essentiel pour développer votre motivation et donc votre activité. Nous le réalisons à plus fortes raisons pendant le confinement mais c’est un réflexe que nous devons conserver après la fin de celui-ci. Chérissez votre réseau, il vous le rendra bien !

Votre réseau vous donnera la motivation et l'inspiration de développer de nouveaux projets.

Tu es ton meilleur investissement

J’ai moins d’un an d’activité en freelance derrière moi. Je ne comptais pas faire de dépenses pour mon activité avant un petit moment. Mais le confinement m’a fait réaliser que nous n’avions pas besoin d’attendre pour investir en soi. 

Pour cela, la meilleure solution est encore la formation. Aujourd’hui, vous pouvez vous former sur absolument tous les sujets. Et le mieux, c’est que tout se passe en ligne ! Idéal quand on ne peut pas sortir de chez soi. Personnellement, j’ai fait confiance à Emma de Ambitions Féminines pour me former sur l’affiliation. J’ai acquis sa formation Les Reines de l’Affiliation (lien affilié) il y a quelques semaines. Et croyez-moi, je ne regrette aucun centime dépensé ! Je ne pourrais que vous la conseiller. 😍

Sa formation est tellement complète que c’est même réducteur de dire qu’elle ne concerne que l’affiliation. Vous apprendrez à utiliser Facebook, Instagram, Pinterest, à créer votre blog ou encore une newsletter. Bien sûr, elle vous explique tout cela dans l’objectif de faire de l’affiliation. Mais finalement, ce sont des conseils que vous pouvez utiliser pour toute votre stratégie de communication online. La formation englobe tous les outils permettant de créer votre présence en ligne. 💻

Développer et diversifier tes sources de revenus

Alors ça, c’est le grand constat de ce confinement. Toutes les entreprises, même les plus importantes, se sont rendues compte qu’il fallait diversifier (et surtout digitaliser) ses sources de revenus pour éviter une trop grosse crise économique. 

Pour ma part, cela explique l’acquisition de la formation d’Emma sur l’affiliation. Cela me permet non seulement de diversifier mes revenus mais surtout d’avoir des revenus “passifs” qui me demandent un peu moins de travail que de réaliser une mission pour un client. 💰

C’est aussi pour cette raison que je souhaite lancer… ma propre formation en ligne !! 🥳Depuis le début du confinement, je réfléchis à une façon d’aider plus de monde à concevoir un site Internet à leur image. Aujourd’hui, je me rends compte qu’il existe énormément de ressources pour développer “techniquement” son site Internet. Mais la rédaction de celui-ci est une compétence bien particulière qu’il est nécessaire d’acquérir. Alors restez connectés, je vous parlerai de la création de ma formation très vite !

Je travailler sur la création de ma propre formation !

Tous ces nouveaux projets me permettent aujourd’hui de prévoir l’avenir. Je ne sais pas ce qu’il se passera après le confinement. Je sais aussi que j’ai beaucoup de contrats avec mes clients qui se terminent en Juin. Seront-ils reconduits ? Je l’espère, mais rien n’est garanti. 🤷‍♀️

En tant que freelance, vous vous devez de prévoir au mieux l’avenir. Etre freelance, c’est comme faire du vélo : si vous restez sur place, vous tombez. Mais plus vous roulez, plus vous gagnez de l’élan ! 🚲 Alors continuez toujours d’innover, de créer, de repousser vos limites. 

A titre plus personnel, ces futurs revenus “passifs” me permettront également de partir en voyage sans me soucier de ne plus pouvoir travailler autant pour mes clients. (Ma motivation, c’était de savoir que je partais 3 semaines aux Etats-Unis en Septembre mais… ça me semble compromis !)

Trouver ton organisation de travail parfaite

Pour finir, la période de confinement est le bon moment pour trouver la méthode de travail qui nous convient le mieux. Vous pouvez tester plusieurs organisations que ce soit dans la construction de vos journées, de vos semaines ou même de vos mois. 📆

Personnellement, j’ai totalement chamboulé l’organisation de mes journées. J’en avais marre de ne pas savoir me remettre au travail après ma pause déj. Solution : je ne prends plus de pause déj ! Je bosse de 9h à 16h non stop et comme ça je finis ma journée plus tôt. Rassurez-vous, je mange un petit quelque-chose quand même devant mon ordinateur quand je commence à avoir faim. 🥗

Profitez de la liberté que vous apporte le statut de freelance pour réellement vous écouter. Pourquoi continuer à faire du 9h-18h alors que vous avez la chance de choisir votre propre organisation ? Si vous travaillez mieux le matin très tôt, alors commencez votre journée à 5h du matin et ne travaillez pas l’après-midi. Ou inversement. C’est à vous de décider ! Dobby is a free elf. Be like Dobby.

Pour résumer, profitez du confinement pour remettre en question votre activité : votre organisation, vos relations avec votre réseau, vos projets d’avenir… Tout doit y passer. Parce qu’au final, tout est relié. Revoir votre organisation vous permettra peut-être de gagner du temps pour vous former. Et vos formations vous inspireront à créer de nouveaux projets. La boucle est bouclée. 🎡

Psst, se développer, c’est aussi faire le bilan de ce que l’on a déjà réalisé. ⏩ Retrouve mon bilan de 6 mois d’activité en freelance ici ! ⏪

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *