La belle histoire de Brice, ou le pouvoir de la création de contenu

Depuis que j’ai commencé à travailler en freelance, je suis attentive à l’actualité de nombreux autres indépendants. Beaucoup m’inspirent par la régularité et la qualité de leur création de contenu. Souvent, je me dis que ces personnes doivent être freelance depuis de nombreuses années pour avoir un travail aussi professionnel. C’est ce que je me disais à propos de Brice. 

En fait, j’avais tort. Brice est freelance à plein temps depuis un an et pourtant il a réussi à engager une réelle communauté autour de lui. Grâce à un travail acharné et une création de contenu poussée, il conseille et interagit aujourd’hui avec de nombreuses personnes.

Brice, freelance et expert en création de contenu

Devenir freelance pendant ses études

Quand j’ai commencé à échanger avec lui, j’étais curieuse de savoir quel parcours se cachait derrière cette réussite. Je voulais connaitre les problématiques qu’il avait rencontrées, ce qui l’avait poussé à se lancer à corps perdu dans la création de contenus.

Des études qui lui donnent le goût de l’entrepreneuriat

Brice a commencé par un Bac ES en 2012 et un DUT techniques de commercialisation. C’était selon lui une très bonne formation qui lui a permis de se plonger dans le monde de l’entreprise dans tous ses aspects. “Surtout, c’est là que j’ai développé ma passion pour l’entrepreneuriat, qui me poursuit encore aujourd’hui et qui a commencé à se concrétiser au travers de mon activité freelance”.

Après avoir fini son DUT, Brice a tenté de poursuivre à l’IAE mais n’a pas été retenu. “Cela a peut-être été un échec ultra positif dans mon parcours, car j’ai alors pris le temps de m’intéresser à ce que j’allais faire de mon avenir”. Après réflexion, son objectif était clair :

  • 1. Entrer dans une grande école de commerce
  • 2. Travailler dans le conseil
  • 3. Gagner beaucoup d’argent pour pouvoir ensuite créer sa propre entreprise.

Vous vous en doutez, ça ne s’est pas vraiment passé comme ça. Brice a bien intégré une école de commerce, Montpellier Business School. Etape 1 : check ! C’était pour lui un rêve qui se réalisait mais au fil des cours et expériences professionnelles, il réalise que le monde de l’entreprise n’est pas fait pour lui. “Il fallait que je trouve une alternative, et vite”.

Ses débuts en freelance

Quand Brice lance son activité de freelance, il s’agit pour lui de s’occuper le temps d’un été avant de reprendre ses deux dernières années d’études. “Au départ, c’était une expérience. Je ne savais pas du tout ce qu’était le freelancing avant de découvrir ça par hasard grâce à une publicité d’une plateforme de freelancing sur Facebook. Je ne savais pas non plus qu’on pouvait gagner sa vie en écrivant pour les marques sur internet”.

Au début, Brice travaille pour des clients via des plateformes comme Malt ou Crème de la Crème. Après quelques mois, il se forme à la rédaction SEO et réalise même des missions de copywriting pour une agence. Il continue donc son activité en parallèle de ses études. “Cela m’a d’ailleurs plusieurs fois sauvé la vie financièrement, notamment quand j’étais en année de césure à Paris, en stage, payé moins que le montant de mon loyer”.

Freelance à plein temps

Et enfin, arrive la fin de ses études. Brice est en alternance et le constat est toujours le même : il n’est pas fait pour travailler en entreprise. Son envie d’entreprendre est toujours bien présente. Le freelancing et la création de contenu apparaissent naturellement comme la solution idéale. 

“Heureusement, car grâce à mon activité déjà bien lancée, j’ai pu quitter plus tôt mon alternance et me lancer dans le grand bain en mai 2019. Sans filet, je suis devenu indépendant en sortant des études, même si je l’étais déjà bien avant, et que mes clients n’en savaient souvent rien”. 

Aujourd’hui, Brice est freelance à temps plein depuis tout juste un an et on peut dire qu’il a plutôt bien réussi. “En 3 ans, j’ai écrit plus de 1000 articles pour mes clients, une centaine de landing pages, 6 livres blancs… j’ai même réalisé 3 stratégies de contenu, une stratégie de communication et pas mal de scripts de vidéos”. Chapeau !

La création de contenu est un axe important pour le développement d'un freelance.

La création de contenu et de son personal branding

S’il y a une chose que Brice a parfaitement compris, c’est que la création de contenus participe à l’élaboration de sa marque personnelle (ou personal branding). Lorsqu’elle est bien faite, la stratégie de contenus peut vous apporter une réelle notoriété tout en restant fidèle à ce que vous êtes. 

Brice publie du contenu quotidiennement sur les thématiques du freelancing, du content marketing et du copywriting mais aussi de la résistance écologique, qui lui tient tout particulièrement à coeur. “Je suis présent sur mon blog, sur LinkedIn, sur YouTube, j’ai une newsletter… bref, je suis partout en ce moment ! J’ai même commencé à faire des talks et des webinaires en 2020. Et j’ai sorti récemment mon premier livre blanc”.

Et il ne s’arrête pas là. “Tout ça n’est que le début : j’ai d’autres projets qui arrivent. Le but serait d’aider les marques et organisations vraiment engagées et responsables à devenir visibles grâce au content marketing. Et le tout, en travaillant avec d’autres experts”. Affaire à suivre !

A travers tout ce contenu, Brice remplit 3 objectifs : 

  • construire son personal branding,
  • accompagner les freelances qui se lancent en les rassurant et les inspirant grâce à son retour d’expérience,
  • proposer des pistes de réflexion sur son métier. “Je parle de mes tests, idées et prises de positions. Je donne des conseils, j’aide les professionnels du milieu à y voir plus clair”.

Le résultat ? Une référence dans la création de contenu

Après moins d’un an d’activité à temps plein, Brice est devenu une référence dans la création de contenus, principalement à destination des freelances. Et je sais pas vous, mais moi ça m’impressionne. Savoir qu’il a réussi à faire tout ça en si peu de temps est une réelle inspiration. 

“Quand on fait les choses bien, qu’on y met du coeur et qu’on persiste, on arrive à mobiliser les gens. Mais pour ça, il faut se bouger !” Brice précise tout de même que ce n’est pas évident. Comme beaucoup de monde, il a passé de nombreuses années à rêvasser en voyant ce que faisaient les autres. Sans jamais oser se lancer. 

“Mais dès qu’on se lance, on est en route vers quelque chose de grand, qui nous dépasse. Ma leçon, donc : le plus risqué dans l’action, c’est de ne jamais s’y mettre !”

Merci Brice d’avoir partagé ton témoignage sur ce blog ! Vous pouvez retrouver Brice sur son site Internet ici

Toi aussi, tu veux témoigner de ton parcours atypique dans ce blog ?

On s’appelle ! 📞

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *